La mobilisation contre la violence à l?École et l?absentéisme

Parce que le niveau de violence atteint dans certains établissements n?est plus tolérable et parce que les chiffres de l?absentéisme scolaire sont inquiétants, la mobilisation de l?État est impérative.

25-052010
  • Le Président de la République a réuni les préfets, procureurs généraux, recteurs et inspecteurs d?académie le 5 mai. Tirant tous les enseignements des États généraux de la sécurité à l?École, il a apporté une réponse globale et pragmatique de lutte contre la violence à l?École et l?absentéisme.
    • Cette réponse repose sur un équilibre entre prévention et répression et s?articule selon 4 axes :
      • La responsabilisation des parents d?élèves ;
      • La sécurisation des établissements scolaires ;
      • Une politique de ressources humaines renforcée pour des équipes éducatives stables, soudées et mieux formées ;
      • La création d? « établissements de réinsertion scolaire » pour les élèves perturbateurs.
    • Face à des phénomènes multiformes, l?objectif du Gouvernement est clair : apporter une réponse ferme, adaptée et efficace.


Télécharger l'argumentaire en cliquant sur ce lien